lundi 11 mai 2009

Mystère

Ce matin, dans ma boite aux lettres, il y avait le livre "Guide des plantes par couleurs". Enfin, je vais pouvoir mettre un nom sur les fleurs sauvages que je photographie.
Ça m'a pris du temps mais j'ai trouvé !
Pour finalement m'apercevoir que le polygale amer n'est pas supposé pousser en Normandie.
J'ai appelé ma spécialiste Véron à la rescousse et elle pense que que c'est bien un polygale.
Alors, si la nature n'en fait qu'à sa tête, je n'ai pas fini de me casser la mienne, de tête...





14 commentaires:

  1. Très joli, en tout cas, je n'en ai pas vu dans le Jura. Je devrais ?

    RépondreSupprimer
  2. Nathalie, non. Ça devrait pousser sur des pelouses sèches et maigres (je me marre, ça n'existe pas en Normandie) ou en montagne !
    Je l'ai peut-être mal identifié.

    RépondreSupprimer
  3. Mais, finalement, habitons-nous réellement en Normandie ? Ça devient vertigineux, toutes ces interrogations...

    RépondreSupprimer
  4. peut être en va t-il des plantes comme des coccinelles, voire des gens, vos fleurs bleues sont des immigrées.
    Très jolies, d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  5. tes photos sont sublimes, merci !

    RépondreSupprimer
  6. Label bleu "polygale " ou pas, oh, la belle bleue!

    RépondreSupprimer
  7. et le fait de se poser des questions est tout l'intérêt de la vie !!! trop de gens ne s'en posent pas, et c'est dommage !!!

    RépondreSupprimer
  8. Il y a comme ça des gens qui ne sont pas là où ils devraient être ...
    Hasard, coïncidence, évolution ?
    Ah là là toutes ces questions qui nous assaillent :))

    RépondreSupprimer
  9. Je découvrir ce blog et je trouve très jolie toutes ces photos sur la nature.

    RépondreSupprimer
  10. @ Didier, il pleut, c'est bien une preuve, non ?
    @ Mère Castor, ça doit être ça. Pareil pour certains oiseaux qui ne partent plus l'hiver.
    @ Karine et Monik, merci.
    @ Phyll, bien d'accord avec toi.
    @ Archie, tout n'est pas perdu, peut-être aurons-nous bientôt des oliviers en Normandie et des orangers dans les Ardennes...

    RépondreSupprimer
  11. Polygalacées
    • Son nom lui vient du grec “polus”: “nombreux”, et “gala”: “lait”, parce que les Anciens disaient que les animaux nourris avec cette plante produisaient plus de lait. Le Polygale amer est une petite plante vivace dépassant rarement 15 centimètres de haut, à la tige souvent couchée au début puis ascendante. Les feuilles ont un limbe simple, les inférieures souvent rangées en rosette. Elles ont un fort goût amer. Les fleurs sont petites et irrégulières. Le calice coloré est composé de trois sépales courts et fins et de deux plus grands, nervurés. La corolle est à trois pétales de même couleur bleue, parfois blanche ou rose. On distinguera nettement les étamines soudées aux pétales.

    Habitat
    • Le Polygale amer apprécie surtout les sols très humides, argile ou calcaire, et peut se rencontrer jusqu'à plus de 2500 mètres d'altitude.
    ######
    Faut pas non plus me prendre pour le bon Dieu champêtre ... je copie dans les livres !
    ;-p

    RépondreSupprimer
  12. Véron, c'est exactement ça. Mais si je ne peux pas me fier à mon livre... j'aurais dû acheter celui que tu me conseillais. M'apprendra de ne pas écouter les spécialistes.

    RépondreSupprimer
  13. Catherine ! aucun polygala dans mon livre ! Nada ! c'est un scandale .
    Je suis allée chercher sur internette !
    Donc ,il ne faut pas jeter ton livre.

    RépondreSupprimer
  14. Plus aucun respect des bouquins ces plantes sauvages ! On ne peut plus faire confiance à personne ma bonne dame !

    RépondreSupprimer