mercredi 7 mai 2008

Jaune

Il y a le rire jaune, le petit jaune, la jaunisse, l'alerte jaune qui précède l'orange ...

Pendant que Pétronille s'inquiète de la prolifération de la couleur orange dans son quartier, nous, au Plessis ce serait plutôt le jaune qui nous envahit...








8 commentaires:

  1. Message personnel : Didier, quand Catherine parle de jaune, ce n'est pas dans un verre avec des glaçons et de l'eau.

    RépondreSupprimer
  2. Nicolas a mangé ou plutôt bu mon commentaire. Chez nous, le jaune aime l'eau, comme les fleurs.

    RépondreSupprimer
  3. Moi ici, j'aime les blancs rosés (hic) des arbres fruitiers en fleurs et je pleure de ne pas en avoir dans mon jardin, je vais me venger avec ceux de la cave...

    RépondreSupprimer
  4. Mais vous ne pensez qu'à picoler !
    Je prendrais bien un petit verre, il fait un temps à s'asseoir sur la terrasse, écouter les oiseaux et admirer les fleurs que j'ai planté aujourd'hui.
    Bon apéro à tous...

    RépondreSupprimer
  5. la Mère Castor7 mai 2008 à 19:16

    avec une petite tranche d'omelette roulée au fromage, pas vrai ?

    RépondreSupprimer
  6. Ah oui, Madame Castor ! J'adore cette petite recette !

    RépondreSupprimer
  7. C'est amusant, ta photographe québécoise a un album sur la côte d'opale

    RépondreSupprimer
  8. Tu parles de "l'image nomade" ? Non, je n'ai pas encore regardé tous les albums.

    RépondreSupprimer